Aller au contenu

Demande de financement : maximisez vos chances !

Publié le 23/06/2021

« Que c’est long… » voilà sûrement une réflexion familière à beaucoup de chefs d’entreprise en quête d’un financement.
Effectivement, quelle que soit la banque qui vous accompagne, le délai de réponse à une demande de financement peut parfois sembler interminable. De 24h dans le meilleur scénario, le temps d’attente peut parfois aller jusqu’à plusieurs semaines.
Heureusement, il existe un moyen pour accélérer les choses et augmenter ses chances d’accord : bien préparer son dossier !

Toutes les banques ont sensiblement les mêmes attentes concernant les dossiers de financement. Les quelques conseils qui suivent vous permettront de gagner un temps précieux. Ils vous guideront dans la création d’un « dossier type » que vous pourrez ensuite reprendre pour chaque nouvelle demande de financement.

Le principe est simple : un dossier complet et structuré est plus rapide à traiter. Il permettra également de démontrer votre volonté et qu’il s’agit d’un projet mûrement réfléchi.

Soignez votre page de garde

C’est avec la page de garde que votre conseiller se fera un premier avis sur votre projet. Ne la négligez pas, soignez son apparence. Elle n’est pas seulement informationnelle, elle doit également donner envie à votre conseiller de se plonger dans votre projet. Une page de garde doit contenir :

  • Votre logo : mettez toujours en avant votre marque et votre image
  • L’adresse de votre entreprise
  • Le nom du gérant
  • Un titre du type « Dossier de financement – objet du financement »

Mettez toutes les chances de votre côté, faites établir votre dossier de financement par A&M Advisory.

Le sommaire

Facile et rapide à ajouter en début de dossier, le sommaire facilitera à votre conseiller la navigation entre les différentes sections au cours de son analyse.

Présentez votre entreprise

Si votre conseiller vous connaît, ce n’est certainement pas le cas du service dédié à l’analyse des dossiers. Il est alors primordial de présenter votre entreprise en détail, en indiquant notamment : 
  • La date de création de votre entreprise
  • Votre secteur d’activité
  • Votre type de clientèle : B2B ou B2C
  • Vos délais d’encaissement et de paiement octroyés
  • Le nombre de salariés
  • Votre saisonnalité
  • Votre différenciation par rapport au marché (s’il y en a une)
  • Les perspectives de croissance du marché

Présentez le gérant et les personnes clés

C’est bien souvent le gérant qui incarne l’entreprise. Elon Musk est associé à Tesla, Bill Gates à Microsoft… Il en est de même pour votre entreprise. Alors présentez-vous, racontez grâce à qui votre entreprise est ce qu’elle est.  Si c’est pertinent, n’hésitez pas également à parler de votre équipe. Par exemple, un restaurant étoilé n’est rien sans son chef de cuisine, il est une personne clé de l’entreprise, il doit être présenté.

 

Une présentation succincte suffit, quelques lignes d’introduction auxquelles vous joignez les CV. Les informations primordiales sont :

  • Le nombre d’années d’expérience dans le domaine
  • Le nombre d’années d’expérience en gestion (si vous avez été gérant salarié par le passé)
  • Quelles étaient vos motivations pour créer cette entreprise ?

L’analyse économique

L’analyse économique est le cœur de votre dossier de demande de financement. C’est la partie qui vous demandera le plus de temps et de réflexion.

Dans cette partie, il s’agit d’identifier la cible de votre produit/service et de justifier votre implantation par l’analyse de votre environnement. Pour cela, le site de l’INSEE offre un grand nombre de ressources statistiques. Vous pourrez y trouver tous les détails concernant la population de votre zone de chalandise : niveau de revenus, âge moyen ou encore catégories socioprofessionnelles.

L’analyse économique est aussi l’endroit où identifier vos concurrents. Justifiez votre emplacement face à la concurrence. Les agences immobilières, par exemple, ont tout intérêt à se regrouper géographiquement pour faciliter les recherches et les comparaisons d’une clientèle qui a tendance à faire plusieurs agences.

Intégrez des diagrammes et des cartes (Google Maps le permet) pour illustrer vos propos et rendre votre dossier plus facile et agréable à lire.

Votre dossier de financement avec A&M advisory

Monter un dossier de financement peut être fastidieux et chronophage. Pour faciliter les démarches et augmenter vos chances de réussite, A&M Advisory vous accompagne tout au long de votre projet, y compris dans la mise en place de votre dossier.

L’analyse financière

Selon la taille de votre financement et les exigences de votre banque, une analyse financière peut être nécessaire. Il s’agira alors d’établir un prévisionnel auprès de votre comptable. Cette analyse sert à montrer la viabilité financière de votre projet et est donc particulièrement importante.

Des annexes indispensables

En fin de dossier, regroupez l’ensemble des documents à joindre obligatoirement, à savoir :

  • Un extrait Kbis de moins de 3 mois (si constitué)
  • Les statuts ou projets de statuts
  • Enregistrement (si métier protégé)
  • Les devis attestant le montant de l’investissement prévu

Pensez à fournir à votre conseiller une version numérique et une version papier de votre dossier ! 

Pour conclure

Il n’est jamais garanti de se voir accorder un financement. Un grand nombre de variables entre en jeu, certaines que vous ne maîtrisez pas, mais aussi d’autres qui dépendent de vous. C’est en agissant sur celles-ci que vous mettez toutes les chances de votre côté.

Un contenu travaillé montrera votre sérieux et une présentation soignée donnera envie à votre conseiller de s’intéresser à votre projet.

Contrairement aux idées reçues, il n’existe pas de « stock » limité de crédit qu’une banque peut accorder. Un projet viable et prometteur est autant dans l’intérêt de son porteur que celui de la banque et de votre conseiller.

Nos dernières actualités

Accueil » Demande de financement : maximisez vos chances

Demande de financement : maximisez vos chances